Hypnothérapeute

Les bienfaits de l’hypnose

Les bienfaits de l’hypnose
Les possibilités sont tellement vastes qu'elles sont presque illimitées: Inhibitions, phobies, dépression, anxiété, peurs, stress et mal-être, insomnies, tics, timidité, migraine, douleurs diverses de nature chronique, motivation, préparation mentale des sportifs, problèmes sexuels, boulimie et anorexie, problèmes de ...
Etat modifié de conscience ( transe)
Différentes sensations peuvent être éprouvées en état de transe:
• des sensations corporelles diverses: chaleur, fourmillement, froid, lourdeur, légèreté,..
• se sentir à la fois ici et ailleurs.
• une grande facilité à retrouver ses souvenirs.
• la sensation "d'Etre", tout simplement.
• les perceptions de l'environnement extérieur n'ont plus d'importance.
• l'impression de connaître déjà cet état particulier.
• ressentir la présence d'immenses possibilités et ressources intérieures.
• ressentir un grand confort à demeurer dans cet état.
• ... et d'autres encore
Contre les idées reçues...
• on ne dort pas en hypnose.
• on n'est pas forcément relaxé lorsqu'on est en transe.
• le sujet garde le contrôle de la séance.
• on n'a aucun besoin d'une transe profonde pour avoir des résultats.
• on ne peut pas obliger quelqu'un à faire quelque chose contre sa volonté.
• il n'y a pas de déplacement de symptôme avec l'hypnose éricksonienne.
• le pire qui puisse arriver: s'endormir (très rare ).
Quand on pense à l’hypnose, souvent, la première idée qui nous vient c’est l’image d’un personnage mystérieux avec un pendule ou une montre à la main. Si c’est votre cas, eh bien, vous n’êtes pas seul à avoir cette image typique de l’hypnotiseur.
La réalité est pourtant tout autre. Les hypnothérapeutes sont des gens bien normaux comme vous et mois qui se servent de l’hypnose sur une basse quotidienne. Qui l’utilise pour des besoins spécifiques…
L’hypnose peut grandement vous aider avec un nombre presque illimité de problèmes, petit ou grand. Si vous avez une phobie, alors l’hypnose peut vous aider à vous en libérer. Si vous avez une mauvaise habitude, l’hypnose peut vous aider à vous en débarrasser. Si vous avez un objectif en tête qui est important pour vous, l’hypnose peut vous aider à l’atteindre.
L’hypnose réduit les chances d’être malade :
Il n’y a aucun doute que le stress occasionne des problèmes de santé physique. Le stress est souvent responsable de problème de sommeil, nous rend plus sensibles à l’inconfort et a la douleur et peut même contribuer à l’augmentation du niveau de cholestérol dans le sang.
Étant donné que l’hypnose est un état profond de relaxation mentale et physique, juste le fait de se retrouver dans cet état sur une base régulière est une façon de réduire le stress, donc de diminuer nos chances d’être malade aussi.
Cependant l'hypnose, un art selon certains ou une technique, selon d'autres, reste encore un grand mystère.
Des études récentes démontrent toute l'efficacité de l'état hypnotique pour traiter de nombreuses affections
Comme mentionné, l'hypnose trouve de nombreuses applications, notamment pour vaincre la douleur; mais il y a de nombreuses autres affections qui sont améliorées ou vaincues à travers cette technique. Mentionnons cette étude, pratiquée en 2003, à Manchester en Angleterre, sur des patients atteints du syndrome du colon irritable. Les symptômes de cette affection sont surtout des crampes abdominales, des ballonnements et gaz, de la diarrhée ou de la constipation, des douleurs dans le bas du dos. Cette affection est souvent accompagnée de stress, dépression et anxiété.
Lors de cette étude d'une durée de 5 ans et concernant 204 patients, on a pratiqué plus de 12 sessions d'hypnose sur une période de 3 mois. Il était suggéré aux patients des séances d'imagerie mentale, les amenant dans un voyage à l'intérieur même de leur colon, qu'ils pouvaient imaginer sous des aspects les plus colorés et agréables.
Les résultats ont dépassés les espérances des chercheurs, avec plus de 70% des patients ayant enregistrés une amélioration significative de leur état, ceux-ci la qualifiant de mieux à beaucoup mieux. Après 5 ans, les mêmes patients éprouvaient toujours l'amélioration obtenue lors des premiers 3 mois de traitements. D'autres études similaires ont obtenus des résultats semblables, pour le même genre d'affections, mais également dans de nombreux autres problèmes, tels que nous l'avons mentionné au début de cette chronique.

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×