Hypnothérapeute

Traiter la nymphomanie avec l'hypnose

Traiter la nymphomanie avec l'hypnose

Les personnes qui vivent avec ces problèmes sont parfois isolées et n’osent pas en parler. La peur du jugement peut « bloquer » des démarches visant à trouver de l’aide.

Mon travail avec la personne que j’accompagne se fait dans la bienveillance, l’engagement réciproque et la garantie du secret professionnel. La confiance et la sécurité sont des éléments qui sont indispensables à toute les séances d’hypnose.
IL EST TOUT À FAIT POSSIBLE DE GUERIR DE LA NYMPHOMANIE AVEC L’HYPNOSE.
La nymphomanie peut se traduire par une hyperactivité du désir sexuel. Les rapports deviennent des besoins nécessaires et la personne concernée n’est jamais satisfaite de la sensation de plaisir et en redemande constamment. La nymphomanie n’est pas nécessairement un problème lorsque les deux partenaires apprécient le sexe dans l’excès, mais il peut conduire à un déséquilibre destructeur dans une relation ou l’un des deux partenaires n’est pas aussi disposé que l’autre.

Les hommes et les femmes sont concernés par les troubles sexuels. Ils sont nombreux et parfois causés par des troubles organiques. Il est donc important, comme à chaque fois, de prendre conseil auprès d’un spécialiste. Si après contrôle aucune raison physiologique n’est mise en cause, alors il est fort probable que la source du problème soit « mentale ».

LA NYMPHOMANIE
L’addiction sexuelle (sex-addict) est une véritable addiction telle que le tabac, l’alcool ou la drogue. Mais c’est surtout pour sa victime le seul moyen de lutter contre un état de stress ou d’anxiété.

La sensation de manque se transforme en souffrance et en besoin irrépressible. À l’image d’un toxicomane, l’individu nymphomane, à force de sollicitation, libère une quantité de plus en plus importante de dopamine. Et plus le temps passe, moins les quantités lui suffisent. Il se retrouve alors en situation de manque avant de repartir en quête de partenaire ou de situation lui permettant de satisfaire sa pulsion : masturbation, films ou sites pornographiques, recours à la prostitution …

■ LES CAUSES DE LA NYMPHOMANIE
Les femmes et les hommes développent généralement un comportement sexuel compulsif comme une stratégie d’adaptation pour faire face au stress ou à l’anxiété, et non pas comme une réponse à un véritable désir sexuel. Les facteurs qui peuvent potentiellement contribuer à l’apparition du trouble sous-jacent sont par exemple des différences importantes au niveau des substances chimiques produites par le cerveau telles que la dopamine et la sérotonine ; mais aussi l’hormone sexuelle de notre corps appelé androgènes ; et la présence de pathologies médicales telles que l’épilepsie, la sclérose en plaques, la démence et la maladie de Huntington. En outre, certaines personnes développent ce type de trouble à la suite de certains traitements pour la maladie de Parkinson. Finalement, les altérations chimiques du cerveau associées à l’hypersexualité peuvent conduire à des changements à long terme dans votre propre fonction cérébrale. À leur tour, ces changements peuvent mener à une dépendance clinique qui ressemble à d’autres types de dépendances comportementales, comme la dépendance au jeu ou faire du shopping de manière compulsive.

Vous êtes unique et votre histoire de vie également. La somme des deux fait ce que vous êtes et mon accompagnement est donc adaptés à vous, en tenant compte du/de la partenaire de votre vie si cela est le cas.

SIGNES ET SYMPTÔMES
Les signes et symptômes de l’hypersexualité potentiels se traduisent par des pulsions sexuelles qu’il vous est presque impossible de contrôler, la participation à des activités sexuelles qui ne vous donne pas de plaisir, et la difficulté à initier ou à maintenir une proximité émotionnelle avec une autre personne.

D’autres signes ou symptômes potentiels sont le recours au sexe pour éviter des états émotionnels inconfortables (comme une déception, une frustration). La participation continue à des activités sexuelles peut vous exposer à des maladies sexuellement transmissibles, à la perte d’un emploi, de graves conséquences juridiques ou l’éloignement de proches.

■ LA NYMPHOMANIE : UN TROUBLE SPÉCIFIQUE AUX FEMMES ?
Dans nos sociétés, les comportements sexuels compulsifs chez les hommes sont parfois caractérisés de « naturel » ou « normal », alors que ces mêmes comportements chez les femmes (« nymphomanes ») comportent des risques importants pour leur image. En dehors de ces préjudices sociaux potentiels, les conséquences possibles pour les comportements sexuels compulsifs chez les femmes comprennent l’exposition à la violence, des risques accrus pour le développement d’une grossesse non désirée et l’augmentation des probabilités de subir un avortement.

L’hypnose démontre d’incroyables résultats pour ce type de dépendance. Tout d’abord, il faudra remonter aux origines du trouble, et c’est avec un travail de régression que vous y parviendrez, guidé par votre praticien. Il est tout à fait possible que cette hyperactivité sexuelle soit la conséquence d’un évènement traumatisant, sans même que vous ne vous en souveniez. Mais votre inconscient, lui, n’oublie rien. Suite à cet évènement, vous avez créé un schéma en réponse, la nymphomanie.

L’hypnose vous permettra de réécrire le schéma qui vous convient, une nouvelle croyance où l’acte sexuel ne sera plus une obsession. Ensuite, vous apprendrez à vous détendre parce que l’hypnose est un état de profonde relaxation ou tous les sens sont en éveil. Des exercices d’autohypnose vous apprendront à reprendre le contrôle de vos émotions, en toute situation.

Les troubles sexuels peuvent aussi être la conséquence de traumatismes plus ou moins anciens, avec des origines connues ou pas. Se mettent en place des « protections inconscientes » qui, comme à l’exemple des phobies, peuvent générer des blocages si mal gérés.

Où consulter avec un hypnothérapeute ?
Le Père Olive est formé et possède une expérience considérable dans l'accompagnement par l'hypnothérapie.
L'ANAMNÈSE: votre thérapeute vous aidera à déterminer des objectifs qui tiennent compte de vos motivations et qui respectent votre intégrité.
LA SÉANCE D'HYPNOSE: votre hypnotiseur vous proposera l'induction hypnotique qui vous correspond le mieux et le travail thérapeutique le plus adapté.
Me contacter au 07 62 42 51 38 ou sur ma boite mail otourill44000@gmail.com .
Sur rendez-vous un jour sur deux de la semaine.
Pour les urgences 7 jours sur 7.
Tarif 50 € la séance  25 € pour les étudiants.

https://www.facebook.com/lepereolive

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×